Améliorer les Conditions et la Santé au Travail

Nouvelles technologies

Dans les entreprises de plus de 300 salariés, le CE ou le CCE ont la possibilité de missionner un expert. Dans ce cadre, s’il le souhaite, il peut demander une extension de mission pour disposer d’une analyse des impacts du projet d’introduction de nouvelles technologies sur les conditions de travail.

 

Le CHSCT peut également, en dehors de toute demande émanant du CE, désigner un expert dans le cadre d’un projet important modifiant les conditions de travail. L’objectif de la mission d’expertise sera de pré-qualifier les risques liés à l’introduction de nouvelles technologies dans le cadre de projets d’infogérance, de regroupements de systèmes d’information, de migrations informatiques, de modification de SI.

 

 

Analyser les risques professionnels potentiels générés par l’introduction de nouvelles technologies

 

Les risques professionnels liés à l’introduction de nouvelles technologies doivent être analysés au regard de l’activité de travail réalisée par les salariés. C’est pourquoi l’analyse des impacts du projet porte notamment sur l’activité et l’organisation du travail, ainsi que sur les relations internes.

 

 

 

Répondre à vos attentes/besoins

 

Vous souhaitez :

 

 

 

Vous aider au travers des missions suivantes :

 

< Retour
facebook linkedin twitter
Retour en haut